Comment déterminer le coût de revient en comptabilité analytique ?

Si vous possédez une entreprise de vente de produits, vous devez savoir déterminer des coûts importants. Le premier parmi ceux-là est le coût de revient. Généralement, ce calcul comprend tous les coûts liés à la vente des produits. Si le sujet vous intéresse, vous en saurez bientôt un peu plus dans la suite de cet article. 

Quelles sont les méthodes de calcul du coût de revient ? 

Le calcul du coût de revient est axé sur la valeur de l'inventaire de votre entreprise. La comptabilité analytique dispose de nombreuses techniques pour calculer ce cout. Pour ce faire, le stock de votre entreprise peut vous servir les données nécessaires à la détermination de ce cout. 

Alors si vous pouvez tenir un stock de pièces ou de matériaux pour les produits que vous fabriquez, cela ne peut que vous être avantageux. Le processus de calcul du coût des marchandises vendues commence par l'inventaire au début de l'année et se termine par l'inventaire à la fin de l'année. 

La méthode de comptabilité exige que les entreprises possédant des stocks les comptabilisent en utilisant la méthode de comptabilité classique. Il s’agit de la méthode du coût de l'inventaire. 

Vous devrez évaluer le coût de votre inventaire. Les méthodes à votre disposition sont la méthode FIFO( First In, First Out) et la méthode LIFO(Last In, First Out). 

Comment s’assurer de trouver un bon résultat ? 

Afin d’obtenir le bon normal, vous pouvez procéder comme suit. Tout d’abord, vérifiez que le stock d'ouverture au début de l'année est égal à votre stock de clôtures à la fin de l'année précédente. 

Ensuite, vous devez inclure dans votre calcul, le coût des achats et le coût de la main-d'œuvre qui paie les employés pour fabriquer les produits. 

Pour finir, rajoutez-y le coût des matériaux et des fournitures utilisés pour la fabrication des produits, leur production et les autres frais. Vous pouvez maintenant procéder au calcul proprement dit. .